Les docks de l’est

  • Plus de 100 logements situés centralement pour tous les budgets
  • Réservation en ligne rapide et sûr
  • Entrez vos dates pour voir les logements disponibles tout de suite

 filter by 
  clear filter
7 hébergements près de Les docks de l’est
liste carte
| | Montrer tous |

les docks de l'estCette partie de la ville englobe le quartier du Oostelijke Handelskade ainsi que les presqu’îles à l’est de Panama-laan et à l’ouest de l’embouchure du canal d’Amsterdam au Rhin, avec l’île KNSM au nord, et le Zeeburgerpad au sud. La construction de la Gare Centrale (1881-1889) sur trois îles artificielles dans le golfe du IJ vit disparaître l’ancien port qui existait entre la ville et la nouvelle gare. Le port d’Amsterdam dut être reconstruit dans un nouvel emplacement beaucoup plus grand à l’est du Oostelijke Handelskade et le marais sauvage situé autrefois au nord de la digue Zeeburgerdijk dut être complètement défriché.

Un port moderne fut construit avec des entrepôts, des lignes de chemin de fer et des grues à vapeur pour le chargement et le déchargement des bateaux. Ce port servit non seulement au commerce maritime mais aussi aux paquebots qui en partaient et y arrivaient ainsi qu’au marché du bétail et aux abattoirs qui s’installèrent dans le quartier du port. Le déclin du quartier en tant que port commença pendant les années 30 du siècle dernier. Les échanges commerciaux dans le port d’Amsterdam furent totalement interrompus pendant la Seconde guerre mondiale. C’est entre autres à partie de l’île KNSM que les nazis firent transporter les juifs vers les camps de concentration. Après la guerre, la disparition des Indes orientales entraîna également le déclin du trafic de paquebots. A partir des années 50, le Westelijk Havengebied (partie ouest du port) connut une expansion majeure grâce au « plan général de développement ». La partie est du port, le Oostelijk Havengebied, vit son utilité décroître jusqu’aux années 90, lorsque l’on décida d’en faire un quartier résidentiel.

Les grands travaux de réaménagement qui eurent lieu au siècle dernier dans cette partie délabrée et abandonnée de la ville la transformèrent en un nouveau quartier bouillonnant avec une atmosphère propre. C’est à l’heure actuelle un quartier résidentiel où les constructions nouvelles d’une architecture osée se mêlent à de vieux bâtiments rénovés, tels que les entrepôts et les bâtiments portuaires, et où les péniches flottantes amarrées aux quais cohabitent avec les cargos transformés en habitations. Mis à part le fait que ce soit un vrai quartier d’îles, l’architecture y est adaptée à l’environnement maritime, avec des immeubles aux contours de bateaux et des façades qui se miroitent dans l’eau et il y a même tout un quartier, l’île de Java, qui est une variante moderne du vieux centre-ville, avec ses maisons de canaux, ses ponts et ses canaux.

Le quai du Levantkade sur l’île de KNSM est un lieu très agréable pour s’asseoir sur une terrasse au soleil et admirer la vue des entrepôts et les constructions modernes étincelantes de Sporenburg et Rieteilanden situées de l’autre côté. Dans cet ancien centre portuaire qui abritait aussi toute la maintenance des grues, se trouve maintenant la boîte de nuit Panama, qui fait aussi restaurant. Jamie Oliver a ouvert le restaurant Fifteen en 2007 dans l’ancien entrepôt Azië. Plus à l’ouest, en direction de la Gare Centrale, on trouve le Passagiers Terminal Amsterdam (terminal des voyageurs) sur le quai Piet Heinkade, construit en 2000 pour accueillir les paquebots de croisières. Le quai fait une longueur de 600 mètres. Une centaine de bateaux de croisières ainsi que quelques centaines de bateaux de croisières du Rhin y amarrent chaque année. C’est juste à côté de ce quai qu’a été construit le bâtiment du Muziekgebouw aan ‘t IJ, une salle de concerts spécialisée dans la musique classique contemporaine, ainsi que le Bimhuis, une salle de concerts de jazz et d’improvisation.

Le tram 26, aussi surnommé IJtram, circule à partir de la Gare Centrale en direction de l’est et s’arrête à trois endroits: le Passagiersterminal, Kattenburgerstraat et Rietlandpark. En passant par le Piet Heintunnel, la ligne du tram 26 continue ensuite sa route vers le nouveau quartier en construction à l’est d’Amsterdam, IJburg. Le tram 10 traverse tout le quartier à la verticale en partant de l’île KNSM et en passant par les Rieteilanden.

Pour s’y rendre:
A partir de la Gare Centrale: Tram 26 ou Bus 41, 42,43
A partir de Sarphatistraaat: tram 10

Vous cherchez un hébergement à Amsterdam? Ici vous trouverez un appartement, péniche ou B&B pour votre séjour.
Entrez votre arrivée et de départ, puis tous les logements disponibles.