Les îles de l’ouest

  • Plus de 100 logements situés centralement pour tous les budgets
  • Réservation en ligne rapide et sûr
  • Entrez vos dates pour voir les logements disponibles tout de suite

 filter by 
  clear filter
4 hébergements près de Les îles de l’ouest
liste carte
| | Montrer tous |

A l’ouest de la ville, si vous traversez le chemin de fer au niveau de la rue Haarlemmerstraat en allant vers le nord, vous vous retrouvez sur les îles des Westelijke eilanden: Bickerseiland, Realeneiland et Prinseneiland. Vous trouverez sur ces îles de magnifiques entrepôts monumentaux du 17e siècle.

Les Îles de l’ouest furent aménagées entre 1613 et 1615 pour agrandir le port d’Amsterdam. De nombreux entrepôts y furent construits ainsi que des chantiers navals. La construction et l’industrie navales ont caractérisé ces îles pendant plus de 300 ans, jusqu’à l’après-guerre, lorsque les navires devinrent trop grands pour ce port. Les noms des rues font encore penser à cette époque navale: de Teertuinen (jardins de goudron), de Breeuwersstraat (rue du calfat), de Zandhoek (coin de sable) et De Silodam (digue pour silo).

Ce lieu a toujours inspiré les artistes: George Hendrik Breitner (1857-1923) travailla sur Prinseneiland jusqu’en 1914, et Jacob Olie (1834-1905) était originaire des Westelijke eilanden et a beaucoup photographié ce quartier.

Le quartier fut de nouveau découvert par les artistes et les musiciens après la Seconde guerre mondiale. Parmi eux, Jef Diederen, Reinier Lucassen, Willem Breuker, Benno Premsela et Johan van der Keuken y vécurent et y travaillèrent. Les entrepôts furent ainsi transformés en lieux d’habitation. Les chantiers furent démantelés à part un ou deux qui ont survécu en raison de leur aspect pittoresque. Les Westelijke eilanden forment un petit monde à part, comme une île dans la ville. L’atmosphère du passé dynamique, elle, a survécu.

Les amoureux de ponts-levis pittoresques peuvent se faire plaisir en visitant les Îles de l’ouest. Le Drieharingenbrug sur le canal Realengracht est un pont-levis particulier qui relie Prinseneiland à Realeneiland. C’est le pont-levis le plus étroit d’Amsterdam. Il porte le nom de la maison ‘De Drie Haringen’ située au numéro 1 de la rue Vierwindendwarsstraat sur la Realeneiland et est reconnaissable aux trois poissons peints au dessus de la porte. Presque toutes les îles sont reliées entre elles par ces sortes de « ponts à bascule » en bois, comme le grand Sloterdijkerbrug sur Prinseneiland et les deux ponts près du Zandhoek.

Tussen de Bogen‘ est le nom donné aux voûtes construites sous l’ancienne voie ferrée qui divise ce quartier du reste de la ville, et qui ont été récemment aménagées en logements et commerces. On y trouve des ébénistes, des architectes, des artistes et autres artisans et petits commerces.

Pour se rendre aux Westelijke eilanden à partir de la Gare Centrale:
Direction Haarlemmerplein: bus 18 en 22
Direction Barentszplein: bus 48

Vous cherchez un hébergement à Amsterdam? Ici vous trouverez un appartement, péniche ou B&B pour votre séjour.
Entrez votre arrivée et de départ, puis tous les logements disponibles.